Liens utiles
Partager
OK
Contactez-nous
Skip Navigation LinksAccueil > Employeurs > Je forme un alternant > Bénéficier d'un accompagnement Contenu

Y-a-t-il un interlocuteur privilégié au centre de formation ?

L'entreprise peut compter sur différents intervenants :
Le tuteur  

Le suivi au centre de formation est assuré par le tuteur pédagogique. Le tuteur a pour rôle de  conseiller, informer, évaluer :

  • accompagne l’apprenti dans son parcours et son projet professionnel, et l’aide à faire le lien entre l’entreprise et le centre de formation.
  • veille à la cohérence de sa formation, identifie avec lui ses compétences et évalue sa progression.
  • vérifie que le livret d’apprentissage soit dûment mis à jour
  • visite l’apprenti dans son entreprise.
  • entretient la relation entre l’équipe pédagogique et le maître d’apprentissage. 

Le médiateur 
Dans les Chambres de commerce et d’industrie, Chambres de métiers et de l’artisanat, et Chambres d’agriculture, un médiateur de l’apprentissage a été désigné. Il aide à résoudre les litiges qui peuvent survenir entre les employeurs et les apprentis ou leur famille, au sujet de l’exécution ou de la résiliation du contrat d’apprentissage.

Le conseiller d'éducation  
Il gère les absences des alternants, surveille les entrées et sorties, fait respecter le règlement intérieur et les consignes de sécurité.
C'est à lui que les alternants et  les employeurs s'adressent en cas de problème (absence, retard, exclusion, changement de section...).

Peut-on rompre un contrat en cours de formation ?

La période pendant laquelle chaque partie au contrat peut le rompre unilatéralement dure deux mois (45 jours pour un contrat d'apprentissage) et a pour point de départ la date de début du contrat (et non la date de son enregistrement). Durant cette période l'employeur peut rompre le contrat sans avoir besoin de motiver sa décision. Cette rupture ne donne pas lieu à indemnités et à préavis.
Passés ce délai, la rupture du contrat ne peut intervenir que d'un commun accord avec l'employeur et l'apprenti. À défaut, la rupture du contrat ne peut être prononcée que par le conseil de prud'hommes en cas de faute grave ou de manquements répétés de l'une des parties à ses obligations ou en raison de l'inaptitude de l'apprenti à exercer le métier auquel il voulait se préparer.

Quelles sont les aides dont peut bénéficier mon alternant ? (logement, déplacement, équipement, restauration)

Contrat de professionnalisation 
L'alternant dispose des mêmes droits en matière de remboursement de frais de transport que les autres salariés de l'entreprise. Dans les conditions et limites fixées par le code du travail, l'employeur doit vendre en charge une partie (50%) du prix des titres d'abonnement souscrit par ses salariés pour les déplacements entre le domicile et le lieu de travail.

Contrat d'apprentissage 

Aide pour le transport, l’hébergement et la restauration – ARGOAT:
L’aide est calculée en fonction de l’âge de l’apprenti(e) et du niveau de diplôme préparé. Elle est comprise entre 800 € et 400 €.
Aide au premier équipement 
L’aide est calculée en fonction du diplôme préparé et du secteur d’activité en relation avec le diplôme préparé, elle est comprise entre 60 € et 300 €.
Aide au logement 
Ce dispositif vise à faciliter l’accès à un logement du CROUS, ou à accorder une aide complémentaire dans le cas d’un double logement.
Tarifs préférentiels sur le réseau TER Bretagne
La carte ACTUËL ou l'abonnement UZUËL offre des avantages tarifaires jusqu'à 75 % sur le trajet ou sur le réseau (car et train)

Pour avoir davantage de détails, concernant les aides du conseil régional de Bretagne, cliquez ici

Y-a-t-il des congés pour l'alternant ?

En tant que salarié, l'alternant bénéficie des mêmes avantages que les autres salariés de l'entreprise.
Congés payés  
cinq semaines par an au minimum, ceux-ci sont accordés en dehors des périodes d'enseignement en CFA
Congés pour préparation des examens  
congé de cinq jours pour la préparation des épreuves de l'examen.
Congé maternité  
6 semaines avant la date présumée l'accouchement et 10 semaines après
Congés légaux pour événements familiaux  
mariage, naissance,  décès du conjoint ou de l'enfant, décès du père ou de la mère, congé paternité.

Est-ce que l'alternant fait partie des effectifs de l'entreprise ?

Les alternants ne sont pas pris en compte dans le calcul de l’effectif des entreprises pour l’application des dispositions législatives ou réglementaires soumises à une condition d’effectif minimum excepté celles relatives à la tarification des accidents du travail. Dans le cadre de l'Obligation d'emploi de travailleur handicapé (DOETH) les alternants en situation de handicap ne sont pas à intégrer dans l'effectif d'assujetissement.

Quels sont mes droits ? Quelles sont mes obligations ?

Pour le maître d'apprentissage, ou le tuteur, les engagements sont les suivants :

  • faciliter l'insertion de l'apprenant dans l'entreprise
  • assurer la formation pratique avec la formation suivie
  • accueillir et intégrer l'alternant
  • organiser et planifier le parcours d'acquisition de compétences
  • transmettre les connaissances, les savoir-faire et la culture de l'entreprise
  • suivre et évaluer la progression professionnelle de l'alternant
  • évaluer l'alternance selon les modalités prévues par le diplôme visé
  • utiliser les outils de liaison livret d'apprentissage, carnet de liaison, fiche navette… )
  • veiller à l'assiduité de l'alternant en organisme de formation et le rendre disponible aux dates fixées
  • accompagner l'alternant dans son projet et favoriser son insertion professionnelle
  • entretenir des relations avec le centre de formation (réunion, visite…)

Actualités

  • Dans le cadre de la loi Travail, la Bretagne expérimente, jusqu'au 31 décembre 2019, un accès à l'apprentissage jusqu'à 30 ans.
     


    Lire la suite
  • "Les professionnels de la piscine" recrutent des apprentis techniciens en BP "métiers de la piscine"



    Lire la suite